samedi 17 janvier 2015

SES MAINS

SES MAINS

Des mains? Non, ses mains!
Puissantes, longs doigts effilés, paume charnue, ongles coupés carrés,
Ces mains m’ont appris à prononcer avec délectation ce mot SENSUALITÉ,
À en connaître toutes les ramifications.
Elles sentent l’homme, goûtent le musc.
Amoureuses, elles parcourent mon corps,
Doux frisson charnel.
Ses doigts effleurent ma colonne,
Descendent le long de mes fesses, de mes jambes jusqu’aux orteils,
Remontent le long de mes cuisses jusqu’à mes seins gonflés 
d’amour,
Quelles empoignent avec ardeur
pour les porter avec une passion dévorante à ses lèvres 
fougueuses.


Monique Lafont
Septembre 2013

0 commentaires:

Publier un commentaire

Laissez-nous un commentaire...