lundi 18 janvier 2016

Mes racines

J'arrive de loin, ô de si loin!
J'ai vu le ciel
J'étais le ciel et ses étoiles
J'ai fait ma ronde planétaire
J'étais la Terre... et ses promesses
Toutes ses failles si parfaites

J'étais là, ô j'y étais!
J'étais la mer
Ses ressacs et ses marées
Courtisant les rivages
Tel un amant... passionné
Caressant sa dulcinée

J'étais bien, ô si bien!
J'étais la forêt
Ses arbres, ses fleurs et ses oiseaux
Et sous le vent je dansais
Ivre de fruits non défendus
Croulant sous l'abondance des promesses

Je viens de loin, ô de si loin!
J'étais de ces premiers humains
Debout à se tenir la main
Ayant encore dans leur mémoire
L'histoire qui les avait fait naître
Cette conscience d'être un seul être

J'ai voyagé, tant voyagé!
Je suis de tout le voyage
De l'Alpha à l'oméga
Un membre de l'équipage
Matière première à façonner
Je prends tous les visages, tous les virages

J'ai marché bien des sentiers, ô tant de sentiers!
J'ai traversé les âges, ô tous les âges!
J'ai habité les formes, ô tant de formes!
Je décompose et recompose sur le tempo de l'univers
Et pour l'éternité nous allons toi et moi cohabiter
C'est pourquoi il faut s'aimer!

Ysabelle Filiatrault

0 commentaires:

Publier un commentaire

Laissez-nous un commentaire...